Le sucre, une drogue qui tue ?

Le sucre, une drogue qui tue
Aimer c'est partager ;-)!

Le sucre, une drogue qui tueJ’ai décidé de réduire ma consommation de sucre. Non seulement parce que consommé excessivement, ça nuit à la santé, mais aussi parce que j’ai tendance à être attirée par les produits sucrés ce qui ne fait qu’ajouter à mes rondeurs. Typiquement, je ne peux pas me passer de goûter à 16h. Et quand je dis goûter, je parle de tartine de Nutella, biscuits, gâteaux et autres sucreries.

Ce n’est pas la première fois que je tente de me sevrer du sucre. Et je vous assure que quand je parle de sevrage, c’est bien dans le sens de se défaire d’une addiction à une drogue. À chaque fois que j’ai essayé, au bout de 3 jours je deviens exécrable. Sans exagération. Je râle pour un rien (déjà que je suis une râleuse née, mais là ça devient pire!), je crie sur mes élèves, mon compagnon me sert de punching ball… C’est la cata! Mon chéri est même allé jusqu’à me dire : « Je préfère quand t’as tes ragnagna ! ». Vous imaginez!

J’ai décidé d’en savoir plus sur ce phénomène en interrogeant mon ami Google. Stupeur et tremblements, j’ai découvert que j’étais droguée. Eh oui! Le sucre est une drogue légale et en libre circulation dont nous pouvons complètement nous passer notamment sous sa forme raffinée. D’après des recherches du CNRS, des tests réalisés sur des animaux de laboratoire montrent que si l’on arrête de leur donner du sucre alors qu’ils avaient pris l’habitude d’en consommer en grande quantité, ils deviennent anxieux et adoptent le même comportement qu’un animal en sevrage de morphine ou d’héroïne. Des changements notables sont également constatés au niveau cérébral : l’animal produit moins de dopamine (molécule du plaisir), ce qui le pousse à rechercher avidement le sucre qui lui manque afin de rééquilibrer son taux de dopamine. Il est en manque et en devient stressé.

Pour parler d’addiction, il faudrait qu’il y ait perte de contrôle c’est-à-dire que j’essaye d’arrêter de consommer du sucre sans y arriver tellement le manque serait grand. Je pense ne pas être loin de cet état lorsque je diminue ma consommation de sucre. C’est pourquoi je me suis lancé ce défi. Mon objectif étant de réduire au maximum ma consommation de sucre sachant que l’on en retrouve dans toute sorte d’aliments comme par exemple le jambon, la sauce tomate, le pain, les gâteaux, etc… Pour y arriver, j’ai pensé le remplacer par du faux sucre genre aspartame. Mais avec tout ce que j’ai lu sur la question, j’ai préféré m’abstenir. Je vous en dirai plus dans un prochain article.

L’abus de sucre pouvant mener à l’obésité ou au diabète, j’ai décidé de me sevrer à nouveau, mais cette fois de manière intelligente :

1. Je vais désormais utiliser du sucre brun pour mon café, mon chocolat ou mes préparations culinaires.

2. Dès que je pourrai en mettre moins ou carrément m’en passer, je le ferai. Par exemple dans mon café du matin, je n’arrive vraiment pas à le boire sans sucre mais au lieu de mes deux morceaux de sucre habituels, je n’en mettrai plus qu’un.

3. Je le remplacerai par du miel. J’ai aussi pensé à la stevia car à ce qu’il paraît, c’est naturel. Mais je n’en sais pas encore assez pour passer le cap. Donc je me contenterai pour l’instant d’un bon miel biologique qui pour sûr, est naturel.

Vous connaissez à présent l’un de mes péchés mignons. Avez-vous des conseils à me donner pour consommer moins de sucre? Et vous, avez-vous un péché mignon? Dites-moi tout. Promis, je ne le répéterai à personne ;-).

Un petit mot ?

commentaires

Aimer c'est partager ;-)!

Copyright 2014 – 2017 – Mademoiselle Fit – Tous droits réservés.

1 Commentaire

  1. Je suis ô combien d accord avec vous pour la bonne raison que moi aussi je suis une droguée au sucre , incapable de m arréter . Je le sais depuis longtemps . J ai meme penser a fumer pour arréter . Mais pour moi cet addiction n est pas aussi puissante que le sucre . Et puis remplacer la peste par le choléra n est pas une solution ….
    Quand j ai tenté de supprimer la saccharose , j ai tenu 3 jours max et ensuite j ai engouffré des mont:agnes de cochonneries tellement j étais en manque.
    Je suis donc incapable de m arréter . Bien sur j ai grossi . Mais aussi , ma créatininémie a augmenter . Preuve que mes reins en souffrent . Ma vue baisse à vue d oeil ( ha ha ! ) . Je me dirige tout droit vers le diabète de type 2 et ses terribles conséquences .
    Quand je me bourre de sucre , je me sens lourde , je m endors , je n arrive plus à réfléchir clairement et j ai des troubles intestinaux .
    Savoir que la saccharose est un poison et une drogue ultra efficace ne suffit pas hélas à s en défaire .

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*