Le meilleur régime alimentaire quand vous avez du cholestérol

rhubarb-salade-cholestérol
Aimer c'est partager ;-)!

alimentation-saine-cholesterol

Cela paraît évident mais je le dirai quand même : pour éviter d’avoir un taux élevé de cholestérol, il faut se nourrir sainement. Mais pas seulement !

En effet, lorsque la sentence du médecin tombe, il s’agit de remédier à une situation critique. Donc le nouveau régime alimentaire à adopter tiendra compte de ce facteur aggravant.

Je vais vous faire découvrir les aliments qui contribueront à faire baisser votre taux de cholestérol.

Quels aliments pour baisser son cholestérol ?

Nous avons déjà parlé des acides gras saturés. Les aliments à bannir sont donc ceux qui contiennent des graisses saturées auxquels on préfèrera les acides gras insaturés. Je vous rassure tout de suite, c’était du chinois pour moi également.

Quels aliments bannir ?

 

Les acides gras saturés sont ceux qui durcissent à température ambiante. Vous voyez l’huile de noix de coco par exemple. A 15-20° elle durcit et blanchit. Dès que vous la réchauffez, elle se liquéfie. Eh bien c’est de la graisses saturées.

En général, ce type de graisse ne rancit pas vite. Elle peut être d’origine animale comme le beurre, les graisses de porc, de bœuf… ou d’origine végétale comme l’huile de noix de coco ou l’huile de palme.

Quels aliments intégrer à son alimentation ?

Les graisses insaturées sont donc celles que vous rechercherez. Vous en avez de deux catégories :

  • les acides gras polyinsaturés : oméga-6 et oméga-3 ( je vous vois faire aaaah, c’est exactement ce qui est vanté sur l’emballage de votre bouteille d’huile préférée…). On trouve des oméga-6 dans les huiles de soja ou de tournesol par exemple. Ce sont d’excellentes huiles pour la cuisson au four principalement car elles résistent bien aux températures élevées. Pour ce qui est des oméga-3 ce sera surtout dans les poissons gras de type maquereau, saumon et les huiles dérivées. Ils sont parfaits pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Et malheureusement, nous n’en consommons pas assez. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire.
  • les acides gras monoinsaturés : oméga-9 que l’on retrouve dans les huiles d’olive, d’arachide qui sont liquide à température ambiante et supportent bien la chaleur.

N’oublions pas les fruits et légumes !

Certes, ils n’interviennent pas au niveau des graisses que nous consommons. En revanche, ils apportent un complément nutritionnel à ne pas négliger : les vitamines, les minéraux, les fibres, les oligo-éléments. Ils contiennent également des anti-oxydant qui empêchent la formation de plaques dans nos artères en évitant que le cholestérol ne s’oxyde. Raison de plus, pour les intégrer sans modération à notre nouveau régime alimentaire.

Comment savoir si vous êtes concerné par le cholestérol ? Quels sont les symptômes à surveiller ? Quels risque courez-vous si vous ne faites pas attention à votre taux de cholestérol ? Je vous dis tout dans l’article suivant.

 

Cet article vous a plu - Inscrivez-vous

Un petit mot ?

commentaires

Aimer c'est partager ;-)!

Copyright 2014 – 2017 – Mademoiselle Fit – Tous droits réservés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*