3 régimes à la mode

perdre du poids rapidement2
Aimer c'est partager ;-)!

Habituellement, je ne suis pas adepte des régimes à la mode. Mais sachant que la France est championne en consommation de régimes, j’ai fait le tour des régimes à la mode en 2014.

Et j’ai fait quelques découvertes surprenantes. Je ne recommande aucun de ces régimes. Je préfère me mettre en rééquilibrage alimentaire plutôt qu’au régime. Faire attention à la qualité et à la quantité des aliments que je mange, c’est plus simple pour moi.

Avec tous les régimes que j’ai pu faire, ce que je retiens c’est que je ne supporte pas la frustration induite par un régime. Me sentir privée entraîne systématiquement chez moi,  un sentiment de frustration qui aboutit à un « goinfrage » contre-productif voire nocif. Résultat : le fameux effet yoyo avec des kilos superflus qui s’accumulent…

Malgré tout, de nombreuses femmes sont adeptes de régimes surtout pendant la période estivale. Les trois régimes dont je vais vous parler aujourd’hui font partie de ceux qui ont le vent en poupe en ce moment. L’un d’eux va particulièrement vous surprendre…

1. La diététique intégrative

régimes à la mode méthode gruman
Cliquer ici pour en savoir plus

Ce régime s’appelle également régime Gruman, du nom de Raphaël Gruman, le médecin qui l’a conçu. C’est d’ailleurs mon préféré des trois que je vais décrire ici car il intègre tous les paramètres qui peuvent conduire à une prise de poids : alimentation, stress, fatigue, activité physique et habitudes personnelles. C’est un régime qui s’adapte donc à chacune et n’interdit aucun aliment. Il permet d’éviter ainsi tout sentiment de frustration. Il s’agit d’un programme sur 90 jours qui (ré)concilie diététique et sport. Pour vous procurer la méthode, cliquer ici.

2. Le régime coton

Régime cotton ball diet

C’est un régime à la mode chez nos ados malheureusement. Il s’agit d’imbiber de jus, de confiture ou de smoothie, des boules de coton pour ensuite les avaler. L’idée est d’envoyer un message trompeur à son estomac, lui faisant croire qu’il est rempli provoquant ainsi un faux sentiment de satiété. Vous l’avez bien compris, c’est une pratique très dangereuse pour des raisons évidentes. Outre les carences, cela peut provoquer notamment occlusion intestinales, suffocations et autres malaises liés aux produits chimiques contenus dans ces boules de coton… A PROSCRIRE !

3. Le jeûne intermittent

Régime Fast Diet
Cliquer ici

Se dit aussi Intermittent Fasting (IF). Comme son nom l’indique, il s’agit de jeûner par intermittence. Vous alternez entre des période de jeûne plus ou moins longues. En général, l’on arrête de se nourrir à 21h, pour ne se nourrir qu’au déjeuner le lendemain midi. L’objectif est de faire baisser le niveau d’insuline, hormone qui aide au stockage du glucose (sucre) et d’augmenter la sécrétion d’hormone de croissance, réputée brûler les graisses.

Le régime 5:2 est un de ces régimes intermittents où l’on peut se nourrir presque comme on veut pendant 5 jours, pour ensuite se restreindre à 500 calories pendant deux jours, pas forcément consécutifs. Il a été conçu par Michael Mosley et Mimi Spencer qui vous en disent plus dans leur ouvrage « Le Régime Fast » que vous trouverez ici.

Le régime 4:3 quant à lui, consiste à jeûner un jour sur deux. Surfant sur la vague du régime intermittent, c’est Krista Varady qui nous fait découvrir sa méthode à travers un ouvrage que vous trouverez en cliquant ici.

On retiendra que la diététique intégrative a véritablement le vent en poupe. L’idée de pouvoir continuer à se nourrir normalement tout en alternant des périodes « d’abstinence » totale semble séduire de plus en plus de femmes. Et vous, avez-vous déjà essayé l’un de ces régimes ? Qu’en avez-vous pensé ? Les résultats étaient-ils au rendez-vous ? Dites-nous tout en commentaire…

Un petit mot ?

commentaires

Aimer c'est partager ;-)!

Copyright 2014 – 2017 – Mademoiselle Fit – Tous droits réservés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*